Le sport chez les filles, meilleure image et/ou meilleure estime de soi ?

12 Sep
0 comment

Par Margaux Debout, Instructrice pour Tic Tac Gym

Quand tu estimes ta valeur personnelle, tu n’as plus besoin de l’approbation des autres pour te sentir bien. À travers cette phrase, j’aimerais aborder le regard que les filles, femmes et adolescentes portent sur elles ; un regard souvent négatif malheureusement.

Bien que les mouvements portant sur l’acceptation de soi émergent en masse aujourd’hui, nombreuses sont les femmes se considérant comme insatisfaites de leur apparence et donc ayant une faible estime d’elles-mêmes. Ce mal-être s’explique par divers facteurs qu’il est important de prendre en compte afin de mieux les contrer par la suite.

 

Pressions culturelles

Le premier facteur, le plus connu de tous, est bien évidemment les pressions culturelles que subissent les femmes au quotidien. La société actuelle est une société marchande, de performance et surtout d’apparat. Les femmes sont ainsi constamment confrontées à des pressions intolérables prônant des normes de minceur, de tailles de poitrines ou de hanches inconcevables. Ainsi, gare à celles qui dérogent à ces normes puisque cinéma, télévision, publicité et réseaux sociaux leur rappelleront constamment que non : elles ne possèdent pas le corps idéal. Un vrai coup de pouce pour l’estime de soi, me direz-vous !

 

Perception du sport

Face à ces dictats de la société, beaucoup de femmes ont tendance à voir le sport uniquement comme un moyen d’atteindre cet idéal physique. Ainsi on constate une hausse de la fréquentation des salles de sport au printemps, preuve indéniable de la volonté des femmes d’acquérir le fameux « summer body ». Malheureusement, l’obtention de résultats visibles sur le corps ne se fait pas du jour au lendemain. Cela peut prendre des mois voire parfois des années. Beaucoup de femmes se découragent alors et pensent qu’elles ne sont pas capables d’atteindre leurs objectifs. Encore un coup dur pour l’estime de soi.

 

Attitude des parents

En règle générale, les deux facteurs cités précédemment ont tendance à toucher les adolescentes ainsi que les femmes. Mais il est important de comprendre que, dès l’enfance, certains faits peuvent jouer un rôle dans la vision qu’auront les jeunes filles de l’activité physique. Sans en avoir conscience, maman peut, très souvent, avoir recourt à des phrases pouvant paraître anodines, mais délivrant une mauvaise image du sport telle que : « je dois retourner à la salle de sport puisque l’été approche » ou bien encore « je dois m’entraîner plus pour maigrir ». D’autres mamans, en revanche, s’interdiront de faire certaines choses à cause du regard des autres. Ainsi certaines refuseront de se mettre en maillot de bain sur la plage ou de porter tel ou tel vêtement de peur d’être jugées.

 

Mais n’oubliez pas que, pour votre fille, vous êtes un modèle ! Ainsi, par ces paroles, vous montrez à votre enfant que « sport » rime tout d’abord avec image du corps. Ensuite, en agissant de la sorte, vous montrez à votre enfant que le regard des autres a une grande importance et pire, qu’il joue un rôle dans votre façon de vous comporter. Est-ce vraiment cela que vous voulez inculquer à votre fille ?

Par ailleurs, il est tout d’abord important d’apprendre à votre enfant à s’accepter tel qu’il est, à apprécier les différences de chacun, mais surtout les siennes. Par cette action vous amoindrirez très certainement l’impact de la société et des réseaux sociaux sur l’estime qu’il aura de lui. Quelqu’un qui s’accepte et qui s’aime n’aura que faire des normes dictées par la société et du regard des autres.

Ensuite, il est important d’aborder avec votre fille le sport non pas comme un moyen d’atteindre un corps idéal, mais comme un moyen de se sentir bien dans ses baskets. Certes, le sport au fil des mois, permet l’obtention d’un corps plus ferme et musclé, renforçant ainsi l’image que l’on a de soi et donc parallèlement l’estime de soi. Mais le sport, ce n’est pas seulement ça ! Le sport permet tout d’abord d’acquérir ce sentiment de bien-être et de satisfaction grâce à la sécrétion d’endorphine. Il améliore ainsi le bien-être psychologique, mais il permet également une meilleure gestion du stress et de l’activité mentale (prise de décision, mémoire à court terme, etc.), l’obtention d’un meilleur rythme de sommeil et réduit également l’anxiété. Si vous êtes une maman sportive, n’hésitez pas à exprimer les bienfaits que vos séances vous procurent. Des phrases comme « Cette séance m’a donné une vague d’énergie », « Je me sens plus en forme depuis que j’ai repris le sport » ou encore « Je sens une amélioration de ma santé grâce au sport » pourraient avoir un véritable impact sur votre enfant. Enfin, le sport est également un moyen de s’amuser et d’agrandir son réseau social. En inscrivant votre enfant au Tic Tac Gym, par exemple, vous lui démontrerez l’importance du sport, mais vous lui offrirez également des moments de bonheur et de rires, éléments si importants pour le bien-être mental.

En définitive, montrez à votre enfant, par vos paroles et vos actions, que par le sport vous pourrez vous sentir bien dans votre corps, mais aussi dans votre tête, deux éléments indispensables pour une bonne estime de soi ! Et n’oubliez pas qu’il est également important d’initier votre fille au sport le plus tôt possible, car c’est en faisant cela que votre fille comprendra rapidement ce qu’est une bonne hygiène de vie. En prenant de bonnes habitudes tôt, elle y prendra goût et les conservera tout au long de sa vie ! Alors, n’attendez plus ! Adoptez la bonne attitude et inscrivez votre fille à une activité sportive !

Dites-nous ce que vous en pensez!