L’activité physique contribue au bon rendement scolaire !

08 Nov
0 comment

L’activité physique contribue au bon rendement scolaire ! L’activité physique n’est pas seulement une question d’amusement, c’est également un bon moyen de favoriser la réussite scolaire. En effet, l’entraînement physique produit un impact positif sur les fonctions cognitives, mais également sur le comportement de l’enfant, ce qui aura pour effet de l’aider dans sa réussite à l’école. L’augmentation journalière de l’activité physique contribue énormément à l’amélioration du rendement scolaire ainsi qu’au comportement de l’enfant.

Selon plusieurs études réalisées, l’activité physique aurait un impact positif sur la pensée, la concentration et la mémoire. Par exemple, lorsque nous bougeons, nous stimulons la partie du cerveau qui se nomme l’hippocampe ; la zone qui est associée à la mémoire et à l’apprentissage. Plus cette zone est stimulée, plus l’enfant sera en mesure d’emmagasiner des informations dans sa mémoire. Une chose en entraînant une autre, l’enfant éprouvera donc moins de difficultés à étudier pour ses examens. De plus, l’activité physique favorise l’augmentation du nombre de neurotransmetteurs comme la sérotonine et la dopamine. Ces neurotransmetteurs sont responsables de notre humeur. Par ailleurs, l’entraînement effectué par l’enfant engendrera un accroissement du nombre de ces neurotransmetteurs et, de surcroît, celui-ci sera plus heureux pendant ses études. L’enfant sera donc mieux à même de se concentrer et il prendra davantage goût à ses apprentissages. De plus, des activités qui stimulent les fonctions nerveuses et musculaires permettent de pratiquer des mouvements qui sollicitent la motricité fine et la motricité globale. Ces exercices favorisent la concentration et la mémorisation. Par exemple, si un enfant apprend à traverser entre des lignes avec son corps (sur une poutre de gymnastique), il aura plus de facilité à écrire entre deux lignes avec ses mains sur un papier. De plus, la pratique d’une activité physique qui sollicite l’usage de la motricité permet à l’enfant de travailler sur sa concentration, lors de l’exercice des mouvements complexes, et c’est ce même effort de concentration qui le motivera à réussir dans ses travaux à l’école.

Par ailleurs, l’activité physique, de même que le sport, encourage l’enfant à se soumettre à des règles et des instructions. Cet état d’esprit est capital à la réussite scolaire de l’enfant. Il est fréquent de constater que les sports encouragent la discipline, la motivation et le respect. Selon l’étude de Trulson, un entraîneur a une forte influence sur la vie d’un enfant. Si nous prenions la pratique d’un sport à titre d’exemple, nous verrions que le travail des entraîneurs est de démontrer la valeur de la concentration et de l’effort continu. En effet, nous pourrions constater l’influence positive que l’entraîneur a sur un enfant. Autrement dit, la discipline est l’un des outils les plus efficaces pour atteindre un objectif. Lorsque l’on pratique un sport, il est intéressant de constater de quelle façon l’application de la discipline dans notre vie quotidienne nous aide à atteindre nos objectifs que ce soit dans la cour d’école ou lors d’une carrière à l’âge adulte. Effectivement, il est ardu, pour un enfant, d’étudier en vue d’un examen ou de rester assis dans une classe pendant huit heures. Cependant, avec de la discipline, un enfant sera en mesure de se motiver et de faire le lien entre le travail acharné et les réalisations. En conclusion, l’activité physique peut être un moyen amusant pour nous aider à améliorer nos études. Un enfant peut perfectionner sa capacité de mémorisation, sa concentration et son comportement tout en ayant un mode de vie sain. Si, d’emblée, vous souhaitiez aider votre enfant à l’école, pourquoi ne pas opter pour alternative saine, comme l’exercice physique par exemple, ce qui pourrait réellement et concrètement aider votre enfant 
Inscription

Dites-nous ce que vous en pensez!