Activités extrascolaires; savoir faire le bon choix!

27 Feb
0 comment

De nos jours, les activités extrascolaires des enfants demeurent l’une des principales préoccupations des parents. La question la plus récurrente à ce sujet concerne la détermination de l’activité de notre enfant. Doit-on laisser le libre choix à notre enfant ? Sont-ils aptes à savoir ce qui leur correspond ? Où doit-on leur imposer une activité qui semble leur correspondre ?

Il est clair malheureusement que l’enfant ne peut choisir seul son activité ; non pas parce qu’il n’est pas conscient de ses besoins et de ses envies. Mais parce que l’activité extrascolaire rime avec petits problèmes de logistiques. Il est donc important pour les parents de prendre en considération le coût financier, le temps de transport, le temps disponibles pour pouvoir dresser une liste des activités pouvant être offerte à son enfant. Ces activités extrascolaires ne doivent en effet en aucun cas devenir une contrainte ou une corvée pour les parents. Ce doit au contraire être un moment de partage avec leur jeune, un moment ou parent et enfant en ressortiront plus forts et épanouis. De plus, il est également important pour les parents de prendre conscience des dangers d’une spécialisation trop précoce pour les jeunes dans le domaine du sport. Cette dernière peut en effet générer de nombreux problèmes de santé ou encore psychologiques. Il est donc important de privilégier une approche multisport afin de développer de multiples aptitudes comme la souplesse, la stabilité du tronc, la force, l’endurance et la vitesse.

Après avoir discuté avec votre enfant des choix qui s’offre à lui, l’un des principaux facteurs à prendre en considération est le niveau de motivation dont fait preuve votre enfant face à une des activités proposées. Comme pour les adultes, les enfants donnent le meilleur d’eux-mêmes lorsqu’ils font ce qu’ils aiment et non pas quand ils sont contraints et forcés de le faire.

 

L’activité extrascolaire : une passion avant tout.

Contrairement à ce que l’on peut penser, on ne devient pas passionné du jour au lendemain. L’environnement dans lequel évolue notre enfant va avoir bien évidemment une influence sur ses goûts et centres d’intérêt. Les parents, en plongeant leur enfant dans un environnement favorable, assument alors un rôle indéniable dans la naissance d’une passion chez lui. Par exemple, un fils de sportif qui voit son papa s’entraîner toutes les semaines ou qui assiste à des compétitions le week-end aura bien plus de chance de se passionner pour un sport que celui qui suit des cours par obligation, sans autre forme de stimulation.

En partageant ainsi des petits moments avec votre enfant, vous recréer un climat propice a la naissance d’une passion et donc d’envie d’une activité extrascolaire.

 

Une activité extrascolaire oui ! Mais dans de bonnes conditions !

L’atmosphère dans laquelle votre enfant va s’initier à une activité joue un rôle très important. L’ambiance du cours, le cadre, la façon dont l’instructeur s’adresse à votre enfant sont des facteurs qui vont être déterminants dans la volonté de votre enfant à poursuivre cette activité ou non. Si le premier essai n’a pas été fructueux, n’hésitez donc pas à essayer une autre place. L’avis de votre enfant sur la discipline pourrait alors changer !

Nous avons fait les choix, comme pour d’autres centres sportifs, d’accorder une grande importance a ces différents facteurs. C’est pourquoi nous proposons des cours de gymnastique, un sport aux multiples atouts dans la mesure où, comme le multisport, il favorise le développement de nombreuses aptitudes physiques. Par ailleurs, nos cours de gymnastique se déroulent dans un espace convivial et attrayant avec des instructeurs qui ont à cœur de faire évoluer chaque enfant selon son propre rythme. Avec un quota de huit enfants par instructeurs, la volonté de notre gym est d’assurer l’épanouissement et le développement de la confiance en soi par le biais d’une activité sportive.

En définitive, il ne suffit pas de choisir une activité scolaire qui fera uniquement du bien à votre enfant, mais plutôt une activité qu’il prendra également plaisir à pratiquer. On n’envoie pas son enfant pratiquer un sport de combat pour l’endurcir, mais bien parce qu’il a envie de s’initier à cette pratique. Le but est de trouver l’activité qui permettra à votre enfant de s’épanouir et de prendre confiance en lui. Écoutez votre enfant, observez-le, soutenez-le, encouragez-le et offrez-lui la chance de pratiquer l’activité extrascolaire qui lui convient.

Leave your thought