Par Nadine Blanchette pour Tic Tac Gym

L’évidence veut qu’un enfant soit porté à être inactif si ces parents ne sont pas actifs. Pourtant, il n’est pas nécessaire d’être physiquement actif pour aider vos enfants à l’être. Il suffit de trouver des manières créatives afin d’introduire l’activité physique dans le quotidien de vos enfants et de les encourager à être actifs. Voici quelques suggestions pour vous aider à créer une vie active pour vos enfants et leur assurer ainsi une vie saine, un développement optimal et une confiance en soi.

 Nous avons combien il est difficile de trouver du temps pour ajouter encore plus à faire dans un horaire déjà fort chargé, avec le travail, l’école, les déplacements sur des routes encombrées, la préparation des repas, les devoirs, et ainsi de suite. Lorsque l’on a une minute de libre on doit penser au ménage, le lavage, passer au garage pour le changement des pneus.

Nous comprenons qu’être parent signifie que l’on doit jongler avec beaucoup et que souvent on veut juste apprécier de s’asseoir sur le divan et relaxer. Mais, le profil parents-sofa ne doit pour rien au monde devenir un modèle à suivre pour vos enfants. Ceux-ci on besoin d’activité physique, de bouger, de jouer, de s’amuser, et ce, pour différents bénéfices.

L’activité physique soutient un développement sain et optimal, mais contribue aussi fortement à ce qu’ils gagnent en confiance en eux et développe leur propre personnalité.

Je vous propose donc différentes méthodes pour encourager vos enfants à être actifs, et ce, même assis dans votre sofa!

Soyez un modèle pour vous ! Oui, je sais je suis contradictoire. Mais en fait vous n’avez pas à devenir un pro du IronMan afin d’être un modèle pour votre enfant. Selon les études un adulte devrait avoir un minimum de 150 minutes par semaine d’activité. C’est vraiment minimal et simple à réaliser ! Au lieu d’arrêter à la boîte postale en voiture, marchez-y tous les jours. Prenez les escaliers au bureau au lieu de prendre l’ascenseur. De petits changements simples qui ne devraient pas interférer dans votre horaire. Mais, qui auront un gros impact sur la perception de vos enfants.

Usez de créativité pour trouver des activités! On peut aussi penser qu’être actif signifie d’investir pour de l’équipement et autres dépenses. Pourtant, se rendre à votre parc de quartier est suffisant pour permettre à votre enfant de jouer. Lors de belles journées pourquoi ne pas vous rendre avec eux à l’extérieur pour les encourager à jouer avec leurs amis? Même si vous désirez vous relaxer, vous pouvez le faire en lisant sous l’ombre d’un arbre pendant qu’il court. S’il pleut, laissez-les courir dans la maison et s’amuser en riant. Un peu de désordre et de cri n’a jamais nuit à personne.

Et si vous souhaitez joindre l’utile à l’agréable. On inclut les enfants dans les corvées de la maison. Ils seront actifs, ils vont apprendre à se responsabiliser et ceci va libérer du temps pour que vous en profitiez ensemble.

Aidez-les à trouver leur passion! Que ce soit la marche, jouer au baseball, la dance ou la gymnastique. Prenez le temps d’essayer avec eux pour qu’il trouve ce qu’ils aiment. Et ainsi, ils seront porté à vouloir le pratiquer sans aucune pression de votre part.

Tout n’est pas compétition! La plupart des sports d’équipe tiennent des scores ce qui amène à la compétition. Une saine compétition est bonne, mais un enfant de nature solitaire et calme ne sera pas heureux dans un environnement compétitif. Vous devez démontrer à votre enfant le côté plaisant et amusant d’une activité avant de mettre de l’avant le côté compétitif. Un enfant qui s’amuse va gagner en confiance et il se poussera à allez plus loin pour s’amuser.

Rendez l’activité accessible ! Est-ce que votre enfant a facilement accès à des jeux pour être actif par lui-même ? Son vélo est-il accessible ou alors doit-il toujours vous le demander pour en faire, car il est accroché en hauteur sur le mur du garage ? Les ballons sont-ils à sa portée ou sont-ils rangés dans un bac sous les escaliers, et vous devez l’aider ? Oui, une maison impeccable et rangée est magnifique, mais une maison avec des enfants qui jouent et s’amusent est vivante et merveilleuse. Pensez à vos priorités et rendez l’activité accessible pour votre enfant !

La confiance en soi vient de nos habiletés. Lorsqu’un enfant se développe et devient bon dans une activité ceci contribue à croire en lui et donc à gagner en confiance. L’aider à devenir actif lui permettra de se développer, de voir ce qu’il est capable d’accomplir et de faire, de connaître ces limites, ce qu’il aime et de croire en lui. Aider-le donc à gagner en confiance!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *