Le parcours qui m’a mené à la fondation de mon entreprise.

Le parcours qui m’a mené à la fondation de mon entreprise.


– Par Natasha Dubreuil, fondatrice de Tic Tac Gym

 

Le parcours qui m’a mené à la fondation de mon entreprise. Un peu plus tôt cette semaine, je vous ai fait part des raisons pour lesquelles j’ai fondé le Tic Tac Gym. Aujourd’hui, je vous confie pourquoi à ce moment-là.

J’ai été directrice ressources humaines en début de vie professionnelle et ce, pendant 8 ans. Au début 2009, j’ai décidé d’aller relever un nouveau défi comme directrice ressources humaines pour une grande compagnie de mode. Quelque temps plus tard, je suis tombée enceinte de ma première fille. Puis, 5-6 mois après le début de mon congé de maternité, j’ai appris que le président avait quitté ses fonctions, car la compagnie commençait à avoir des problèmes financiers.

De mon côté, je me questionnais déjà quant à mon retour en entreprise. Je ne m’imaginais plus retourner à ce travail avec toutes les responsabilités de directrice, entre autres le fait d’avoir à me rapporter au président, d’être toujours disponible, de voyager, etc. Maintenant, il y avait un petit trésor dans ma vie et je voulais être présente au maximum. Puisque j’avais toujours eu la fibre entreprenariale en moi, je commençais à penser à la possibilité d’offrir mes services comme consultante en ressources humaines. Toutefois, rien n’était encore très clair. Je pensais retourner une certaine période au travail, mettre des sous de côté pour mettre mon projet de l’avant.

Quelque temps après, j’ai appris la nouvelle qu’un nouveau vice-président qui avait procédé à plusieurs coupures. Alors que mon retour était prévu dans 1 mois, on m’annonçait que mon poste était aboli.

Voilà que le destin en avait décidé autrement. Moi qui pensais retourner au travail dans quelques semaines, retrouver une sécurité financière quelque temps suffisamment pour en mettre de cotés. Non, pour la 1re fois de ma vie, je n’avais pas de travail. J’avoue mettre mise en mode panique.

Ce que je ne vous ai pas encore dit, c’est que j’ai rencontré en 2007 mon amoureux et le père de mes enfants en Italie. Il a tout laissé derrière lui (bonne situation, poste important, maison, amis, famille, etc.) pour venir vivre avec moi au Canada. Il arrive en 2009 et trouvera son premier travail dans un centre d’appel. Pas besoin de vous dire qu’à cette époque, c’est moi le pilier financier et que voilà, je n’ai plus de travail, plus de revenus… j’ai oublié de mentionné que j’attends mon 2e enfant. Le stress s’amplifie.

Après quelques jours, je me suis resaisie. J’ai d’abord réfléchi au genre de vie que je voulais. J’ai pensé me chercher un autre travail, communiquer avec les entreprises qui me demandaient déjà pour mes services de consultation. Par contre, tout cela ne correspondait pas au fait que je voulais faire de mes enfants ma priorité: être maman à temps plein tout en continuant ma carrière et en assurant une sécurité financière à ma famille.

Pas besoin de dire que mon parcours a été parsemé d’embûches, d’anxiété, de doutes , de remises en question et d’incertitude financière. Toutefois, je le referais sans hésiter. Pourquoi? Parce que cela m’a aussi beaucoup apportée. J’ai découvert comment mon entourage proche avait confiance en moi et en mes capacités. Aussi, comment ces personnes chères à mes yeux m’admiraient et étaient inspirées par ma carrière et aujourd’hui par moi comme femme maman entrepreneure. Mais surtout, tous les jours, je vois mes filles grandir et je sais que je les inspire et je leur apprends à aller au bout de leurs rêves. Ce qui me rend particulièrement fière, c’est que mon entreprise contribue grandement à développer la confiance en soi pas seulement de mes enfants, mais aussi de nombreux autres enfants. Et cela vaut énormément pour moi!

 

Laisser un commentaire

Nom *
Adresse de contact *
Site web