Article rédigé par : Nadine Blanchette pour Tic Tac Gym

Choisir un bon soulier de sport pour nous-mêmes n’est déjà pas une chose simple. Le faire pour notre enfant, en tenant en considération son bon développement et sa croissance, peut rapidement devenir une chose complexe.

L’essentiel est de comprendre qu’une chaussure sport ne doit pas se plier aux tendances mode. Une bonne chaussure sport doit plutôt être choisie en fonction de l’enfant et de ce qu’il pratique comme activité. Ainsi, malheureusement, non les souliers de type ballerine ou Converse ne sont pas de bonnes chaussures sports, car, entre autres, elles ont une semelle plate. Une semelle un peu plus épaisse au niveau du talon est préférable, car ceci réduit les douleurs au talon et les risques d’une tendinite.

Il est donc aussi évident qu’un enfant ne peut pas réellement faire une activité physique ou un sport avec des bottes ou des sandales !

Les bases

Si votre enfant pratique un sport spécifique de manière régulière alors le choix est simple et vous devez opter pour une chaussure spécifique à cette activité. Par contre, vous pouvez trouver une chaussure polyvalente qui permettra à votre enfant de suivre les différents cours d’éducation physique, tels que les chaussures multisports et de basketball.

Les formes, styles et la couleur ne sont aucunement important ici. Le rôle d’une bonne chaussure sportive est de protéger le pied, mais ne pas nuire sa biomécanique naturelle. Les pieds de votre enfant sont en développement et donc un soulier souple respectera son mouvement. Ne vous fiez pas aux différentes formes, styles et couleurs ! Une bonne chaussure de course assure d’abord son rôle premier, soit celui de protéger le pied de ce qui se trouve au sol et qui pourrait le heurter. Plus la chaussure est simple et se rapproche du pied nu, plus les muscles du pied deviendront forts. Les pieds de votre enfant sont en développement, il est donc important pour celui d’avoir un soulier souple qui respecte son mouvement. Il est donc recommendé de laisser votre enfant pieds nus afin de favoriser la croissance. La pratique d’un sport pieds nus, tel que la gymnastique, est idéale pour ceci.

La bonne pointure

Ensuite, il faudra s’assurer que la forme, la largeur de la chaussure et bien entendu sa pointure (la longueur) respecte la forme du pied de votre enfant. Une chaussure qui n’a pas la bonne pointure va occasionner des points de pression, de friction ou encore parfois des déformations au niveau des orteils. L’enfant doit se sentir confortable dès qu’il enfile la chaussure, et ce, même pour la première fois. S’il y a un inconfort lors de l’essai, il ne faut surtout pas acheter la chaussure en se disant que celle-ci va s’ajuster ou se placer. Il s’agit d’un mythe. Il faut plutôt se procurer un soulier de sport qui est confortable dès l’essai, et non penser qu’il le devienne.

Voici 8 astuces pour rendre votre achat plus facile!

  1. N’essayez pas uniquement le pied droit ! Prenez le temps de faire essayer à votre enfant les deux souliers avec un bas, tel qu’il les portera en vrai.
  2. Faites marcher et sauter votre enfant afin de voir s’il est confortable et de valider si le soulier a un bon soutien et support.
  3. Nous vous le répétons ! Assurez-vous que votre enfant est immédiatement confortable dans la chaussure, et ce, dès le moment qu’il l’enfile (bonne taille, pas de pression ou de frottement et glissement du pied par exemple).
  4. Assurez qu’il y a un espace d’environ un (1) centimètre à l’avant du soulier afin de permettre aux orteils de pouvoir bouger.
  5. La durée de vie de la chaussure n’est pas guidée par ces qualités absorbantes ou encore liées à la croissance de votre enfant. En somme, il ne faut pas toujours attendre que votre enfant ait trop grandi pour changer les chaussures. Il faut surveiller l’usure générale et la déformation que le soulier peut avoir avec l’usage.
  6. Magasinez en fin de journée avec votre enfant. Il aura normalement été actif au courant de la journée et ses pieds seront à leur expansion maximale (gonflement léger occasionné par l’activité physique).
  7. Ne pas oublier que le coût d’achat n’est pas une garantie de la qualité du soulier de sport. Malheureusement, les marques et les modes viennent influer sur le coût de certains souliers, ceci ne signifie pas qu’elles sont de la qualité requise et qu’elles donneront le confort et la protection requis contre de possibles blessures.
  8. Le poids de votre enfant ne devrait pas avoir une influence sur le choix de la chaussure. Si votre enfant est plus costaud, il pourrait tout simplement avoir besoin d’une empeigne (la partie supérieure de la chaussure) plus robuste.

Finalement, lors de votre magasinage pour les souliers de sport, pensez aussi à la qualité des matériaux. La toile, le suède et le cuir sont connus comme étant de bons matériaux de qualité. Éviter les matériaux synthétiques, car ils peuvent occasionner des problèmes aux pieds et de mauvaises odeurs.

Nous comprenons qu’un enfant qui n’aime pas ses souliers ne voudra pas les porter. Alors, il vous faudra aussi prendre en considération son goût personnel en plus de toutes les considérations que nous vous avons résumés ci-dessus. Un bon magasin de souliers pourra aussi vous guider dans votre magasinage. N’oubliez pas qu’une bonne chaussure est un gage de protection pour votre enfant en réduisant les risques de blessures, d’incidents et de malformation durant sa croissance. Bon magasinage !

2 réponses pour “CHOISIR LE BON SOULIER DE SPORT POUR VOTRE ENFANT”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *